28 novembre 2014

Fin novembre 1914, chambre Coquelicots

Lucien ne nous donne toujours pas de nouvelles... Cependant, un photographe officiel en a tiré le portrait, fin novembre, dans sa chambre "Coquelicots", entouré de deux infirmières, dont la douce petite sœur Germanius. Il paraît amaigri et sévère mais rasé de près et coiffé avec soin.
Posté par Le Capitaine à 15:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

22 novembre 2014

Le bombardement d'Arras

Lucien est à présent entouré des siens, sa mère et sa femme sont à ses côtés. Du front, il n’a que les nouvelles que la presse veut bien divulguer. Cependant, nul ne peut ignorer les très graves dommages subis par les villes de l’Est et du Nord de la France et des photos, puis des cartes postales en révèlent l’ampleur. Après Reims, qui connait les bombardements allemands dès le mois de septembre 1914, c’est au tour d’Arras de pâtir de destructions massives à partir d’octobre. Le bombardement du 21 octobre 1914 a détruit la Grande et... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 19:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
01 novembre 2014

Regards croisés

Au cours de ce second trimestre 1914… Comme tout être humain, j’ai deux grands pères biologiques. Le grand père maternel, Lucien Proutaux, les lecteurs commencent à le connaître. Il est franc, simple et assez conservateur. Il est très attaché à la famille, il a le respect des anciens et vénère sa femme et ses deux petites filles. Mon autre grand père, le paternel, est aux antipodes de Lucien… Il est beaucoup plus jeune (il est né en 1889), fantasque, susceptible, iconoclaste et ne respecte pas grand-chose. Il n’a aucun sens de la... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 17:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,