31 mars 2018

Fin Mars 1918

Fin Mars 1918 Nous avons déjà fait connaissance de Jean Droit, sergent au 226ème Régiment d’Infanterie, dans lequel servait Lucien Proutaux au début de la guerre, en tant que lieutenant. Les deux hommes s’étaient pris d’une amitié qui ne faiblira pas jusqu’à la mort. Jean Droit s’est révélé être l’un des plus grands illustrateurs de la Grande Guerre et a apporté un témoignage extrêmement intéressant sur la vie dans les tranchées. Dans la cantine de guerre de Lucien, j’ai eu le bonheur de trouver deux œuvres originales et inconnues du... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mars 2018

30 Mars 1918

30 Mars 1918 Les pièces à longue portée, que les Parisiens ont baptisées « Bertha », continuent à faire pleuvoir leurs projectiles sur la Capitale. Les journaux de ce matin nous apprennent qu’un de ces obus est tombé hier, vendredi-saint, sur une église de Paris, au cours d’un office, alors que l’édifice était rempli de fidèles. Un pilier s’est effondré faisant dans sa chute, un nombre considérable de victimes[1]. Comme on le voit, nos chevaleresques ennemis font, plus que jamais, la guerre aux faibles et aux innocents.... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 mars 2018

27 Mars 1918

27 Mars 1918 J’ai enfin pu passer une bonne nuit comme cela ne m’était pas arrivé depuis longtemps. Pas d’alerte, pas de bombardement ….. on se croirait dans un monde nouveau. Ce matin, c’est pour loger mon petit parc automobile qu’il me faut me démener. Mon maréchal des logis automobiliste Delaunay a trouvé un cantonnement qui donnerait toute satisfaction et présenterait les commodités nécessaires ; c’est un moulin, autrefois à eau, aujourd’hui mû par l’électricité, situé sur la Voulzie. Il possède de grands hangars, qui... [Lire la suite]
26 mars 2018

26 Mars 1918

26 Mars 1918 Je n’ai guère dormi et cependant, bien grande était ma fatigue ! Pourtant, les Boches ont eu la bonne idée de nous laisser la paix, ce dont je leur suis sincèrement reconnaissant. Ma nuit ne s’est pas passée, néanmoins, sans que je sois dérangé. Le téléphone, qui n’était pas encore coupé, s’est mis à sonner à un moment donné ; je me suis précipité sur l’appareil mais il m’a été absolument impossible de saisir ce que l’on me voulait et, de guerre lasse, j’ai lâché l’écouteur et me suis recouché. Un peu plus... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mars 2018

25 Mars 1918

25 Mars 1918 Je suis donc resté sur pied toute la nuit, c’est dire que je commence à être fourbu… il m’est, du reste, absolument impossible de songer un seul instant à me reposer car toutes les phases de cet infernal déménagement reposent sur mes épaules et cette opération se passera ou bien ou mal suivant que j’aurai pris de bonnes ou de mauvaises dispositions. Il faut ajouter à cela que je ne dispose que de ressources restreintes en travailleurs, tout juste mes plantons et une poignée de territoriaux, qui ne demandent qu’à... [Lire la suite]
24 mars 2018

24 Mars 1918

24 Mars 1918 La journée d’hier s’est passée en continuelles alertes.  Tout le jour, des appareils boches n’ont cessé de nous survoler et lorsque je revenais de déjeuner, vers 1 heure ¼, l’un d’entre eux, qui volait à une hauteur phénoménale dans le soleil, était l’objet d’une poursuite acharnée de la part de nos batteries anti-aériennes ; le plaisir de le voir descendre ne m’a, toutefois, pas été accordée. Le soir, bombardement habituel. Nous avons passé une partie de la nuit dans nos installations de fortune des... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2018

23 Mars 1918

23 Mars 1918 Les choses ne vont pas trop bien du côté de nos alliés anglais. Etant tout à fait habitué à l’atmosphère dans laquelle je vis maintenant, je commence à savoir me rendre compte, par certains indices, de la marche plus ou moins favorable des événements : si les nouvelles sont bonnes, cela se lit sur la physionomie de nos chefs, les mines s’épanouissent ; sont-elles mauvaises, les visages sont renfrognés, et ils le sont sérieusement en ce moment… Oui, nos bons alliés d’Outre-Manche ne semblent pas de taille à... [Lire la suite]
22 mars 2018

22 Mars 1918

22 Mars 1918  Alerte assez sérieuse hier soir 10 bombes sur Compiègne, mais de petit calibre –une victime, un malheureux toutou tué net par une de ces bombes…   Peut-être que le "malheureux toutou tué" inspira Lucien Proutaux dans ce tableau qu'il réalisa bien après la guerre (Coll. pers) Lorsque l’alerte a été à peu près terminée, je me suis décidé à regagner ma demeure alors que l’on voyait encore, de loin en loin,  éclater un fusant dans le firmament étoilé. Je cheminais tranquillement dans l’obscurité quand,... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2018

21 Mars 1918

21 Mars 1918 Toute la matinée, et une partie de l’après-midi, le canon n’a cessé de tonner au loin avec furie et nous plaignions de tout cœur les pauvres camarades qui avaient à supporter la terrible pluie de fer et de feu qui annonçait cette canonnade. Les communiqués de la journée nous ont appris que les Boches ont attaqué le front anglais, à proximité immédiate de sa soudure avec le front français. C’est donc là le commencement de cette offensive de grand style que l’on annonçait depuis plusieurs mois[1] ! Les détails... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mars 2018

20 Mars 1918

20 Mars 1918 Décidément, l’idée de nous répartir dans la ville est abandonnée ; nous restons au château pour le moment. Il y a cependant un nouveau projet en l’air qui consiste à organiser dans les souterrains, des installations de fortune permettant d’y continuer le travail du soir en cas de grosse alerte. A cet effet, le Colonel Valentin a convoqué tous les officiers de détails, à l’orifice des souterrains en question pour les leur faire visiter et leur donner connaissance, sur les lieux, de la répartition qu’il a faite des... [Lire la suite]
Posté par Le Capitaine à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,