12 Avril 1918

Encore des bouleversements en perspective … Le Grand Quartier Général va se scinder en deux éléments, un échelon léger, qui s’installera avec le Général en Chef, à Chantilly, un échelon lourd qui restera ici ; mais, naturellement, tout le monde, afin de n’être pas éloigné du soleil et de risquer de tomber ainsi dans l’oubli, veut faire partie de l’échelon léger, ce qui fait que celui-ci est fortement menacé de devenir beaucoup plus lourd que l’échelon lourd lui-même !

Le colonel Boquet et le commandant Lefort partent, le commandant Gérard aussi, et il n’est pas jusqu’au commandant Berger, et ses trains sanitaires, qui ne croit indispensable de suivre le trot.

04 12 Les sentiers de la gloire

« … tout le monde veut faire partie de l’échelon léger” (in http://www.grignoux.be/dossiers/288/Sentiers_de_la_gloire )

Quant à moi, je dois rester ici avec ma section du courrier.

A quoi rime cette nouvelle et lumineuse idée ? Je me le demande en vain, mais ce qui est certain, c’est qu’on aurait bien dû prendre cette décision lors du dernier déménagement, on aurait, de la sorte, réalisé une économie considérable et d’argent, et d’efforts perdus.