01 septembre 2014

1er Septembre 1914

1er Septembre 1914 Nous retournons au bois de Crévie. Cette fois, les cadavres sont, en grande partie, enterrés ; de place en place, à la lisière, on rencontre de petits monticules de terre plantés d’un bout de bois ou d’une baïonnette. Ce piquet improvisé est le plus souvent surmonté d’un képi ; quelquefois il porte un chiffon de papier sur lequel est tracé un nom au crayon. Ô ! combien sont mélancoliques et tristes les tombes de ces martyres ! Ils ont fait à la France l’ultime sacrifice ; mais, leur sort... [Lire la suite]