12 Juin 1918

C’est le cœur en fête que j’accomplis ma besogne quotidienne aujourd’hui, car les nouvelles sont bonnes, très bonnes, même… Non seulement les Boches n’avancent plus, mais c’est nous qui leur reprenons du terrain ! Non, ils n’iront pas à Paris et, cette fois, je crois qu’avec les Américains, nous avons des alliés dignes de nos soldats et qui, poussés par un noble sentiment d’émulation, s’efforceront de les égaler.

Le temps est redevenu beau après avoir été détraqué pendant 48 heures.

1918 06 12 troupes d'assaut américaines

Troupes d'assaut américaines dans le village de Cantigny, à l'Ouest de Montdidier, photo prise le 28 mai 1918 (Coll. pers. L'Illustration du 1er juin 1918)

1918 06 12 batteries d'artillerie américaines

Batteries d'artillerie américaines, sur les bords de l'Aire, tirant sur les colonnes ennemies en retraite (Coll. pers. L'Illustration du 5 octobre 1918)

1918 06 12 Soldats américains traversant Varennes

Soldats américains traversant les ruines de Varennes, le premier jour de l'offensive en Argonne (Coll. pers. L'Illustration du 5 octobre 1918)